La salle d’exposition et le mur d'art s’inscrivent dans la mission culturelle de la bibliothèque. Ils permettent aux artistes locaux de mieux se faire connaître, au fil d'expositions mensuelles.

Les artistes qui désirent exposer à la bibliothèque sont invités à soumettre leur candidature en notant que le délai d’attente pour une plage d’exposition est généralement de 24 mois.

Artistes en vedette

Dans la salle d'exposition, jusqu’au 1er mai : les participants au cours de pastel de Céline Bélec (centre des loisirs)

Bienvenue à tous!

Sur le mur d'art, jusqu’au 22 mai : Isabelle Tanguay

Verre, la réflexion

« Près de quatre ans se sont passés depuis ma première exposition à la bibliothèque, "Dos au mur". Comme en 2015, l’observation demeure mon objectif.  Plus précisément, l’observation du verre et de l’effet de la lumière sur celui-ci.  Évidemment, la réflexion est importante, mais la réfraction ainsi que la distorsion se retrouvent souvent dans le même tableau. »

« J’ai essayé d’exprimer tous ces phénomènes à l’aide de mon médium préféré, le pastel sec. »

« Si vous avez un intérêt pour un de mes tableaux, veuillez me contacter à l’adresse suivante : jmbail@sympatico.ca. »

- Isabelle Tanguay

Dans la vitrine, jusqu’au 22 mai : Jean-Nicolas Baillargeon

« Ayant commencé à mon plus jeune âge, je n’ai jamais arrêté de dessiner, peu importe le médium que ce soit sur des feuilles vierges, sur mes notes de cours et quelques fois même sur mes examens. Jusqu’à cet automne, mon apprentissage au dessin s’est fait en solo. J’étais très observateur. Je recopiais des personnages comme des Transformers ou créais des pirates et des chevaliers. »

« Même si j’avais beaucoup appris seul, cela ne m’a pas empêché d’intégrer des cours de dessin à la bibliothèque de Mont-Royal et des cours de BD pour en apprendre plus sur sa composition. J’étais, à l’époque, très influencé par la bande dessinée « Les Légendaires » par son style très proche du manga. Grands yeux expressifs, nez pointu et cheveux de toutes les couleurs, c’était un monde qui m’intriguait. Je me suis donc lancé à la découverte de la BD japonaise et je ne fus pas déçu. Émerveillé de la retranscription des émotions dans Tokyo Ghoul, des détails visuels dans l’œuvre de Kentaro Miura et du mouvement mis à l’encre par Kouiti Shimaboshi, je me suis lancé dans la quête de dessiner une telle merveille esthétique. Encore aujourd’hui, je m’entraîne avec la perspective, le mouvement et la déformation. »

« Voici quelques échantillons de personnages créés de ma main durant cette quête, loin d’être atteinte. Tous mes personnages ont été créés entre l’âge de 14 et 18 ans. »

- Jean-Nicolas Baillargeon, étudiant en arts visuels, Cégep de St-Laurent


Critères de sélection

  • L’artiste doit habiter à Mont-Royal.
  • Bien que les œuvres ne soient pas soumises à un comité de sélection, elles doivent être à tout le moins de calibre semi-professionnel.
  • Les plages d’exposition sont allouées par ordre d’ancienneté d’inscription sur la liste d’attente. Cependant, veuillez noter que la priorité pourrait être donnée aux artistes qui n'ont jamais exposé à la bibliothèque.
  • Il n’y a aucune restriction quant au médium utilisé par les artistes.
  • Le thème des œuvres exposées doit pouvoir s’inscrire dans le cadre d’un lieu public fréquenté par de jeunes enfants.
  • Les œuvres doivent être encadrées ou posséder un ancrage permettant un accrochage sûr.

Modalités

  • L’artiste a l’usage gratuit de la salle d’exposition ou du mur d’art de la bibliothèque durant environ quatre semaines. Une vitrine est également mise à la disposition des artistes.
  • Le mur de la salle d’exposition est blanc et mesure environ 7,2 m x 2,7 m. Le mur d’art est quant à lui un mur de brique, situé en plein cœur de la bibliothèque, qui mesure environ 6,6 m x 2,7 m. Enfin, la vitrine sur pied est disposée à l’entrée de la bibliothèque et mesure environ 1,95 m x 1,2 m x 40 cm.
  • L’exposant a une liberté totale quant à l’utilisation de son espace « art ». Cahier d’artiste, notes biographiques, cartes professionnelles, etc. peuvent accompagner l’exposition.
  • L’accrochage des œuvres a généralement lieu un vendredi matin (premier jour de l’exposition). Il est effectué par le personnel de la bibliothèque selon les directives de l’exposant.
  • Les artistes peuvent vendre leurs œuvres. Dans ce cas, une description des œuvres et une liste de prix peuvent accompagner l’exposition. Les transactions se font directement entre l’artiste et l’acheteur. La bibliothèque ne joue aucun rôle dans la vente et n’obtient aucune ristourne sur le prix de vente.

Bibliothèque Reginald-J.-P.-Dawson