• Conseil municipal
  • Culture
  • Communiqué

Mont-Royal, le 17 octobre 2011 – C’est en présence du maire Philippe Roy et des conseillers de la Ville de Mont-Royal qu’a été dévoilée vendredi dernier la statue Man and his Community au parc Connaught. L’événement s’est révélé riche en émotion, l’œuvre commémorative ayant été offerte à la Ville par la famille de Larry et Cookie Rossy, de Mont-Royal, en l’honneur de l’ex-mairesse Vera Danyluk. Mme Danyluk, figure majeure de la communauté, avait été emportée rapidement par de graves et soudains problèmes de santé il y a un an. Reconnue pour l’envergure de ses réalisations et appréciée notamment pour son authentique générosité, elle s’était éteinte dans la consternation générale.

C’est dans la roseraie Pierre-Elliott-Trudeau, lieu particulièrement cher à l’ancienne mairesse, qu’a été élevée la statue. « Devant l’ampleur du respect et de l’affection témoignés à Mme Danyluk par la population de Mont-Royal, le conseil s’était engagé à honorer sa mémoire. Mais si le geste allait nécessairement revêtir un caractère solennel, je peux affirmer sans crainte de me tromper que pour chaque personne présente au dévoilement de la statue, c’est à un niveau bien personnel et souvent même intime que la cérémonie a puisé sa symbolique. Vera Danyluk avait un don particulier pour toucher le cœur des gens et susciter une douce complicité ; au-delà de la figure politique, pourtant marquante, c’est vraiment le départ d’une grande amie que nous nous sommes remémoré. Quiconque la connaissait bien ne peut guère s’étonner du choix de la roseraie comme dernier endroit où lui rendre hommage » déclare Philippe Roy, successeur de l’ex-mairesse.

La statue Man and his Community, bronze de plus de deux mètres de hauteur, est l’œuvre du sculpteur libanais Anachar Basbous. Elle a été conçue dans son atelier de Rachana Batroun, au Liban, en 2010. C’est de sa propre initiative que la famille Rossy a approché la Ville de Mont-Royal, plus tôt cette année, pour lui en faire cadeau ; c’était aussi sa volonté que la statue soit érigée à la mémoire de Mme Danyluk.

« Considérant les intentions de la Ville en ce sens, le don de la statue par la famille Rossy tombait pour ainsi dire à point nommé. C’est un geste qui fait chaud au cœur et qui nous touche tous beaucoup de par sa spontanéité. La sculpture est magnifique et bien que moderne, elle offre à l’œil un élément très humain ; elle convient tout à fait à la grande dame à qui elle est dédiée » conclut le maire Roy.

Le dévoilement de la statue, le 14 octobre dernier en après-midi, correspondait à la date anniversaire du décès de Mme Danyluk. Le même jour, au matin, les résidents étaient invités à la plantation d’un chêne écarlate au parc de la Paix, en face de l’hôtel de ville, également en hommage à l’ancienne mairesse.