• Conseil municipal
  • Communiqué

Mont-Royal, le 24 octobre 2019 – À la lumière des préoccupations soulevées lors de la séance régulière du conseil du 22 octobre, la Ville de Mont-Royal tient à rappeler que les services d’urgence ont déjà voix au dossier dans le cadre des travaux relatifs au Réseau express métropolitain (REM). C’est entre autres le cas en ce qui concerne le remplacement du pont Cornwall et le plan de circulation qui deviendra effectif à Mont-Royal pendant les travaux.

Il s’avère que le Service de sécurité incendie (SIM) et le Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM), auprès de qui se coordonnent tous les services d’urgence, participent assidûment aux ateliers de travail relatifs au pont Cornwall. Réunis aux deux semaines, les ateliers de travail sont convoqués par NouvLR et comptent aussi parmi les intervenants des représentants des Services techniques de la Ville et de CDPQ Infra, notamment.

À ce moment-ci dans le temps, le plan de circulation autour des travaux prévus sur le pont Cornwall et celui de la rue Jean-Talon continue d’évoluer.

« Nous comprenons tout à fait les préoccupations exprimées quant aux dérangements qu’occasionneront les travaux » assure le maire Philippe Roy. « Cependant, il serait faux de croire que des détours ou d’autres solutions temporaires en matière de circulation pourraient être prises sans l’apport des services d’urgence. De tous les enjeux au dossier, la sécurité de nos résidents constitue l’enjeu premier. La Ville continue de faire valoir les intérêts de Mont-Royal et nous n’avons pas encore toutes les réponses aux questions que nous posons. Mais jamais il ne viendrait à l’idée de quiconque autour de la table de mettre en péril la sécurité des Monterois » conclut le maire.

Alain Côté

Chef de division - Affaires publiques

90, avenue Roosevelt

Mont-Royal H3R 1Z5