• Conseil municipal
  • Nouveau Centre

Mont-Royal, le 19 avril 2021 – En raison de prix jugés trop élevés, le conseil municipal de Mont-Royal rejetait en séance régulière le lundi 19 avril 2021 les deux soumissions reçues pour la construction du centre sportif et communautaire de la municipalité. Un appel d'offres public avait été affiché par le biais du SEAO (Système électronique d’appel d’offres du gouvernement du Québec) en novembre dernier; l'ouverture des soumissions avait lieu le 1er avril.

Il s'agissait d'un appel d'offres par système de pondération, donc avec deux enveloppes : une première pour l'évaluation technique de la firme participante et une seconde, ouverte seulement par la suite, pour le prix. EBC et Magil Construction ont toutes deux soumis une proposition. Ces firmes ont satisfait aux exigences d’évaluation technique et ce, haut la main, mais les prix demandés dans un cas comme dans l’autre ont largement dépassé les estimations, à 88 M$ et 94 M$ respectivement.

« C’est avec déception que les conseillers municipaux et moi-même avons pris connaissance des propositions récoltées, » souligne le maire Philippe Roy. « Il était impensable, pour nous, d’accepter une soumission allant presque jusqu’à doubler la valeur de ce projet de communauté. Ce n’est pas de cette façon que la Ville gère les fonds publics que lui confient ses résidents. »

La Ville compte retravailler le dossier et relancer son appel d’offres. Les augmentations constatées dans les soumissions ouvertes ce printemps sont reliées en grande partie aux travaux de béton, aux ouvrages métalliques, à la mécanique de bâtiment, au revêtement de finition et aux conditions générales.

 « Les experts et consultants au dossier, tout comme d’autres professionnels dans le domaine, soulignent une actuelle surchauffe du marché, » précise le maire. « Il semblerait que les programmes de relance économique du gouvernement connaissent un grand succès et engendrent une pénurie de main-d’œuvre, de matériaux et de sous-traitants dans la construction. Personne, ni les résidents, ni le conseil municipal, ne souhaite voir la valeur du projet presque doubler. Mais nous connaissons l'engouement de la population pour le projet et ne vous y méprenez pas : le centre sportif et communautaire tant attendu verra bel et bien le jour, ce n’est qu’une question de temps. »

À la suite d'études et de démarches de consultation auprès de divers groupes, les plans et devis du nouveau centre avaient été préparés par les architectes au dossier, Poirier Fontaine et Riopel et associés architectes. Le bâtiment prévoit trois bassins aquatiques (bassin de huit couloirs, bassin de réchauffement et bassin récréatif), un gymnase, une piste de course, des salles multifonctionnelles et des bureaux administratifs. Il est également prévu qu’il soit chauffé et climatisé par la géothermie et qu'une section du toit prenne la forme d’un toit vert. La démolition du bâtiment du centre récréatif existant (60, avenue Roosevelt) est incluse à l'appel d'offres.

À l’évidence, le stationnement souterrain offert gracieusement aux Monterois par la Fondation Rossy, en revanche, en est exclu.

Alain Côté

Chef de division - Affaires publiques

90, avenue Roosevelt

Mont-Royal H3R 1Z5