• Conseil municipal
  • Communiqué

Mont-Royal, le 22 février 2021 – Au terme d’un vote populaire auquel ont participé plus de 750 résidents, le nouveau nom que portera la place publique en construction présentement au-dessus de la voie ferrée, entre les ponts Laird et Cornwall, sera Place de la Gare, une proposition élue à 51 % des voix. Plusieurs résidents avaient soumis cette suggestion lors du concours lancé par la Ville à l’automne 2020; chacun remportera ainsi 250 $ à dépenser dans les commerces locaux de Mont-Royal, comme le stipulaient les règlements du concours. Le conseil municipal remercie tous les participants et félicite chaleureusement Nadim Abou-Chacra, Louise Baillargeon, Yves Beaucage, Claudie Vigneault, Tarik Kadiri, Gilles Farmer et Tony Terenzi pour leur victoire.

« Nous sommes enchantés de ce résultat, » précise le maire, Philippe Roy. « Parmi toutes les propositions retenues, les Monteroises et les Monterois ont penché en faveur d’un clin d’œil à notre histoire locale. C’est on ne peut plus adéquat et le nom choisi s’avère charmant. »

Née d’une initiative ferroviaire il y a maintenant plus d’un siècle, Mont-Royal aménagera ainsi sa nouvelle place publique à deux pas de sa gare patrimoniale, qui abrite désormais le restaurant La Pizzaïolle, mais aussi de la nouvelle gare du Réseau express métropolitain (REM), la station Ville-de-Mont-Royal.

La construction par le REM de la dalle qui supportera la nouvelle place devrait se terminer à l’automne 2021. Les résidents pourraient être appelés à se prononcer sur l’aménagement de cet espace citoyen additionnel dès cet été, question de pouvoir inaugurer la Place de la Gare au retour des beaux jours de 2022.

« Nous comptons mener une consultation sur l’aménagement de la nouvelle place publique et faire sorte que toute la population participe à un consensus. Il s’agira d’un espace important et central : en enjambant la tranchée ferroviaire, il unira enfin les deux moitiés de notre cité-jardin, est et ouest, » résume le maire.

Les autres propositions soumises au vote populaire quant au nom que portera la nouvelle place étaient Jardin des Ponts (18 % des votes), Place de l'Étoile (10 %), Place de l'Union (8 %), Parc Frederick-Todd (8 %) et L'Agora (4 %). Le vote se terminait le 18 février.

Le centre-ville : un secteur animé

Alors que les travaux du REM bouleversent temporairement les activités du centre-ville de Mont-Royal, pôle historique, civique et commercial de la municipalité, la campagne « Lumière sur le centre-ville » promet de faire s’échelonner diverses initiatives dans le secteur afin de favoriser son achalandage en dépit des contraintes. La palissade de chantier décorée en 2020 d’une murale éphémère, Comme des roses, produite en collaboration avec l’organisme MU et avec la participation financière de la CDPQ Infra, en fait partie. Il en va de même du concours lancé par la Ville au sujet du nom que portera la nouvelle place publique, une initiative qui permettait à son tour de maintenir l’attention sur ce secteur vital de Mont-Royal. De futures initiatives continueront de mettre en valeur les arts, les commerçants locaux et l’histoire locale, notamment, tout en tirant profit du passage des saisons afin d’animer le centre-ville.

Alain Côté

Chef de division - Affaires publiques

90, avenue Roosevelt

Mont-Royal H3R 1Z5