• Divers

La Ville de Mont-Royal, motivée par de récentes réflexions quant à l’agriculture urbaine, souhaite amorcer une démarche qui lui permettra d’enrichir son milieu de vie en favorisant la culture maraichère. L’idée n’est pas de prétendre à la suffisance alimentaire ou de déloger les grandes chaînes d’épicerie et les restaurants, mais plutôt de rapprocher les citoyens de ce qu’ils consomment dans leur assiette. Les plus récents événements liés à la pandémie ont mis un stress sur nos réseaux de distribution alimentaires et a permis de réfléchir sur la provenance et la qualité de nos aliments.

Considérant de nombreux avantages liés à la culture mairaichère et à la suite d’une demande citoyenne, la Ville a décidé de créer une politique d’agriculture urbaine. Ainsi, la Ville de Mont-Royal vise à fournir les outils nécessaires à ses citoyens afin qu’ils puissent augmenter leur qualité de vie, leur autonomie alimentaire et leur résilience face aux changements climatiques. 

Une des premières étape de création de cette politique d'agriculture urbaine consiste à entendre l'opinion des résidents sur le sujet et d'aborder diverses questions concernant notamment l’agriculture quatre-saisons, les jardins sur les toits, les plates-bandes comestibles et les incitatifs à la culture maraichère. Un document explicatif peut être consulté en ligne et les résidents intéressés à se prononcer sur le projet sont invités à remplir un court questionnaire en ligne.