• Culture
  • Communiqué

Ville de Mont-Royal, 13 août 2007 – L’équipe de la Sécurité publique de Mont-Royal a remis aujourd’hui à la mairesse, Mme Vera Danyluk, un chèque de 1 000 $ lors d’une courte cérémonie officielle à l’hôtel de ville. Il s’agissait, en effet, du premier don versé à la Fondation pour l’art public de la Ville de Mont-Royal, nouvel organisme ayant pour but de financer l’art public au sein de la communauté et de rehausser du même coup l’apparence des places publiques et parcs de la municipalité.

« Notre kiosque Tombe à l’eau constitue toujours une attraction populaire de la fête estivale de Mont-Royal et la tradition veut que les fonds amassés soient affectés à différentes causes. Cette année, l’activité a rapporté près de 1 000 $ et nous désirons contribuer au succès de la nouvelle Fondation pour l’art public » explique M. André Maratta, directeur de la Sécurité publique.

Créée au printemps dernier et dûment enregistrée comme organisme de bienfaisance, la Fondation est destinée à recueillir des fonds pour l’acquisition d’œuvres d’art qui seront exposées en permanence dans les lieux publics de la ville. Au fil du temps, les contributions volontaires des entreprises et des particuliers permettront à Mont-Royal de se constituer un patrimoine d’art public et d’enrichir, par le biais de la culture, un cadre de vie déjà reconnu parmi les plus attrayants.

Mise sur pied par le conseil municipal, la Fondation pour l’art public de la Ville de Mont-Royal entend s’attirer la sympathie des amateurs d’art sous toutes ses formes de la municipalité. Pour toute contribution monétaire qu’elle recevra, elle pourra d’ailleurs délivrer des reçus officiels, donnant ainsi accès à des crédits d’impôts.

« D’autres activités de financement sont prévues. Cet automne, nous comptons jumeler à notre foire multiculturelle un encan silencieux au profit de la Fondation pour l’art public. Les recettes de cette vente aux enchères serviront entièrement à amasser nos premiers fonds. Les entreprises de Mont-Royal sont invitées à participer à cet événement en nous acheminant produits, œuvres d’art, objets de collection, certificats cadeaux… tout ce qui pourrait contribuer au succès de cette activité », conclut Vera Danyluk avec enthousiasme.