• Conseil municipal
  • Communiqué

Mont-Royal, le 17 décembre 2013 – L’Agglomération de Montréal n’ayant toujours pas adopté son propre budget, il est impossible pour la Ville de Mont-Royal d’adopter le sien. En séance extraordinaire, le 16 décembre dernier, il a toutefois été possible au maire Philippe Roy et à ses conseillers d’adopter le Programme triennal d’immobilisation (PTI) de 2014-2015-2016, mais il faudra maintenant attendre de connaître la quote-part exigée de Mont-Royal par l’Agglomération pour pouvoir continuer. Une séance ultérieure du conseil municipal, en 2014, permettra éventuellement à Mont-Royal d’adopter à son tour son budget et ses taux de taxes, une fois la quote-part connue.

Ce retard dans l’adoption du budget provoquera à son tour un délai dans la préparation et  l’envoi des comptes de taxes aux Monterois, l’an prochain. Il est à prévoir, cependant, que la période de paiement sera ajustée en conséquence.