• Conseil municipal
  • Chronique du maire

La formule appliquée par la Ville depuis de nombreuses années quant à sa gestion des deniers publics, de même que la conjugaison de conditions gagnantes notamment en ce qui a trait au marché immobilier, font en sorte que Mont-Royal révélait cette semaine avoir dégagé en 2019 un nouvel excédent, cette fois-ci de 11,3 M$, signe supplémentaire de la santé financière de la ville.

Ainsi, en 2019, les revenus de la Ville ont de nouveau excédé non seulement les dépenses, mais aussi les prévisions budgétaires. En dépit de son succès renouvelé année après année, l’exercice demeure délicat : chaque automne, au moment de préparer le budget de la prochaine année, nous abordons les revenus prévisionnels avec modestie et les dépenses envisagées avec pessimisme.

Cela dit, dans ses fins détails, le succès que nous connaissons n’est pas étranger au soin méticuleux que nous réservons à nos infrastructures, entre autres. Parmi toutes les dépenses que nous prévoyons d’une année à l’autre, la majorité ont trait à l’entretien préventif des rues et des trottoirs de Mont-Royal, tout comme des conduites d’aqueduc et d’égout. Cet engagement de longue date à l’endroit d’équipements collectifs dont nous tenons à assurer la qualité profite de bien des façons à la communauté : en plus de maintenir le milieu de vie agréable et fonctionnel pour les résidents, en minimisant les interventions d’urgence il nous évite de mauvaises surprises au moment de faire les comptes.

Même avec un tel engagement d’excellence, chaque nouvelle année permet à la Ville d’entreprendre de nombreuses initiatives parmi les plus réjouissantes. En 2019, encore une fois, Mont-Royal a beaucoup investi dans ses arbres, ses parcs et ses autres espaces verts. Elle a aussi installé deux premières stations BIXI sur son territoire – un franc succès – et fait l’achat de bornes de recharge pour voitures électriques, en toute cohérence avec nos visées environnementales. Enfin, la Ville a également inauguré de nouveaux jeux d’eau au parc Dakin de même qu’un nouveau parc canin au parc Mohawk.

L’excédent de 2019 contribuera cette année encore à faire croître l’excédent accumulé, les réserves financières et les fonds réservés de la Ville, qui totaliseront désormais 39,2 M$ alors qu’ils étaient de 35,5 M$ en 2018. A l’aube de la construction du nouveau centre sportif et communautaire de Mont-Royal, il est rassurant d’avoir de telles sommes en réserve.

Ce qu’il faut se rappeler de tout ça? Que les finances de votre Ville se portent très bien et affichent même, comme toujours, un bilan de santé exemplaire.

Philippe Roy

Maire

90, avenue Roosevelt

Mont-Royal H3R 1Z5