Marie Laberge

Naître rien ne signifie pas n'être rien. Malgré une naissance dans d'horribles conditions d'abandon, Emmy sait pourtant prendre soin des délaissés et des esseulés de la terre, ces désertés qui n'attirent plus le regard ou l'attention des bien portants. La seule personne qui n'obtient aucune indulgence de sa part, c'est elle-même, habituée à la fuite et à l'isolement.

L'amitié lucide de Jacky et la bonté de Raymonde sauront-elles ouvrir les yeux d'Emmy à sa propre humanité?

Cote : R LABE

Roman : Traverser la nuit