Katia Gagnon

Une maison se dresse tout au bout du rang de la Croix. C’est l’une des premières à avoir été construites dans cette partie du Témiscouata. Elle domine le paysage de sa masse sombre. Au fil du temps, quatre femmes y ont vécu et, chaque fois, leur destin s’y est joué.

Dans les années 1990, une vieille dame, Thérèse, voit surgir de son passé un homme qui viendra l’aider à se libérer d’un fardeau qu’elle porte depuis sa jeunesse. Michèle, à la faveur de la révolution sexuelle des années 1970, veut réinventer le couple et oublier la mort que quelqu’un a déposée au plus profond de son être quand elle était toute petite. Marjolaine, dans les années 1960, vient s’y réfugier après avoir quitté la vie religieuse qu’on lui a imposée, mais elle se rend compte qu’il est trop tard pour apporter la consolation à ceux qu’elle aime. Avant elles, au début du siècle, Élizabeth, de la trempe des bâtisseuses, s’était imposé une vie d’abnégation, mais sans jamais arriver à échapper à ses démons. Quatre femmes, quatre époques, quatre destins tragiques.

 

Cote : R GAGNO

Roman : Rang de croix