• Culture
  • Communiqué

Ville de Mont-Royal, 12 mai 2008 – Suivant une recommandation favorable de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada, le ministre de l’environnement, l’honorable John Baird, vient de désigner la cité modèle de Mont-Royal à titre de lieu historique national. 

On se rappellera que par sa propre initiative, Mont-Royal avait fait parvenir à la commission une demande de reconnaissance en décembre 2005. L’étude de son dossier aura depuis révélé de nombreux éléments favorables à sa désignation, notamment une rare constance et un respect exemplaire de sa planification urbaine d’origine au fil des administrations successives. En effet, aux yeux de la commission, la pérennité de la vision de l’architecte paysagiste Frederick G. Todd confère aujourd’hui à Mont-Royal un degré de réalisation peu commun pour un projet de banlieue-dortoir idéalisée.

Plus précisément, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada retient que « la cité modèle de Mont-Royal est d’importance historique parce que :

  • du point de vue conceptuel, sa remarquable synthèse des idées de revitalisation urbaine du début du XXe siècle, à savoir les influences des mouvements City Beautiful, de la cité-jardin et de la banlieue-jardin, la qualité de sa réalisation et son degré élevé d’intégrité représentent à l’échelle nationale un exemple exceptionnel d’une banlieue planifiée au Canada;
  • l’envergure de sa réalisation démontre le rôle des activités spéculatives et immobilières pour les compagnies de chemin de fer;
  • sa mise en place et sa réalisation au fil des décennies témoignent des transformations ayant cours au sein de la planification urbaine du début du XXe siècle, ainsi que l’apport qu’ont fait les architectes paysagistes sur l’urbanisme en insistant sur la planification à long terme. »

Pour sa désignation à titre de lieu historique national, Mont-Royal recevra au cours des prochains mois une plaque commémorative qu’elle exposera dans un endroit public stratégique. L'événement pave la voie aux célébrations du centenaire de Mont-Royal, en 2012.