Symbole de longévité, de force tranquille et de sérénité, les quelque 32 000 arbres que compte notre forêt urbaine font non seulement partis du cachet unique de la cité-jardin, mais ils contribuent également au bien-être collectif. La Ville s’est donnée comme mandat de préserver cette richesse verte : apprenez-en plus! 

Notre patrimoine arboricole, on y voit!

Conscient du rôle unique que jouent les arbres au sein de notre communauté, confronté également aux enjeux inquiétants des dérèglements climatiques, le conseil municipal a adopté en 2017 sa deuxième politique de l'arbre. Elle vise notamment à mieux encadrer les mesures permettant de préserver notre patrimoine forestier. Consultez-la pour en apprendre davantage sur l’importance des arbres quant à l’environnement.

Donnez un arbre à votre communauté!

Que ce soit pour souligner le départ d’un être cher, l’arrivée d’un nouveau-né ou simplement pour contribuer à la croissance du patrimoine verte de la ville, il est possible de faire don d’un arbre à la municipalité.

Par l’entremise du Programme de don d’arbres, la Ville se chargera de la plantation et de l’entretien de ces arbres, sans frais.

Vous souhaitez abattre un arbre? Consultez la réglementation.

Certaines situations peuvent mener à l’abattage d’un arbre :

  • Il est mort ou atteint d’une maladie incurable.
  • Il est dangereux pour la santé ou la sécurité des citoyens.
  • Il constitue une nuisance ou risque de causer des dommages à la propriété publique ou privée.
  • Il représente une nuisance pour la croissance et le développement des arbres voisins.
  • Il empêche une construction, un usage ou aménagement paysager conforme à la réglementation municipale et approuvé par la Ville. S’il s’agit de l’installation d’une enseigne ou d’un panneau, ou pour offrir plus de visibilité à l’un ou l’autre de ces éléments, l’abattage est interdit.   

Pour plus de renseignements, consultez le chapitre 9 du règlement de zonage no 1310, portant sur l'aménagement du terrain. Dans tous les cas, un permis d’abattage est nécessaire. Communiquez avec la division Urbanisme et inspection par courriel ou par téléphone au 514 734-3042 pour connaître la marche à suivre.

Que faire avec vos branches?

Une collecte sur demande des branches d’arbres et d’arbustes est offerte du 1er avril au 30 septembre.

Agrile du frêne : des mesures pour contrer la propagation

Depuis quelques années, l’agrile du frêne constitue une menace sérieuse aux forêts urbaines. Afin de limiter la propagation de cet insecte ravageur sur le territoire, la Ville s’est dotée d’un plan d’intervention en plus d’avoir adopté, le 27 avril 2015, le règlement no 1433.

Vous possédez un frêne? Faites-le traiter au TreeAzin

Efficace sur une période de deux ans, le TreeAzin est un traitement préventif qui doit être administré à tout frêne d’un diamètre de plus de 10 cm.

Coût du traitement

La tarification est de 3,74 $ (+ tx) par cm de diamètre. La Ville remboursera 50 % du coût des traitements de vos frênes selon les modalités suivantes :

  • utiliser les services du fournisseur mandaté par la ville

BIO-CONTRÔLE INC.

  • soumettre une copie de la facture à la Division des travaux publics une fois que celle-ci a été payée

Procédure pour obtenir la subvention :

Contactez l’inspecteur de la Ville au 514 734-4121 afin de prendre rendez-vous pour une évaluation de vos frênes. Celui-ci vous guidera dans vos démarches en offrant des conseils adaptés à votre situation.

La demande pour le traitement doit lui être directement acheminé, entre le 1er juin et le 24 août 2018. La demande sera soumise au fournisseur officiel de la Ville qui effectuera les travaux dans les délais prescrits.

Si votre frêne est infesté par l’agrile, il doit être abattu.

Procurez-vous d'abord la demande de permis pour l'abattage d'un arbre privé, nécessaire pour tout frêne d'un diamètre de 10 cm ou plus. Le permis est délivré sans frais. 

Dès le 1er octobre, les résidus de bois de frêne (bûches de plus de 20 cm de diamètre) doivent être déposés au site des travaux publics (180, chemin Clyde). Pour ce faire, vous devez vous procurer le formulaire d’autorisation pour le dépôt de résidus de bois, disponible auprès des Travaux publics et qui doit être remis à l’entrepreneur chargé de l’abattage des frênes. Aucun bois de frêne ne sera accepté si l’entrepreneur est incapable de présenter ce formulaire dûment rempli lors du dépôt des résidus de bois. À noter que le frêne est la seule essence d’arbre acceptée.

Le bois de frêne doit obligatoirement être neutralisé, soit sur place par déchiquetage, soit par entreposage dans des sites autorisés.