• Conseil municipal
  • Communiqué

Mont-Royal, le 17 janvier 2019 – Le maire de Mont-Royal, M. Philippe Roy, a obtenu du promoteur immobilier Carbonleo l’implantation d’une navette électrique permanente qui reliera directement le projet Royalmount à la station Mont-Royal du Réseau express métropolitain (REM).

« Cette navette à fréquence élevée et régulière permettra de faciliter l’accès au réseau supérieur régional de transport collectif. Elle s’additionne à la passerelle piétonnière qui reliera directement le site à la station de métro de la Savane. Ces deux accès supplémentaires résoudront une partie de la croissance d’achalandage généré par le projet Royalmount, dans une vision de mobilité durable », explique le maire de Mont-Royal.

Le maire Philippe Roy a fait cette annonce, aujourd’hui, à l’hôtel de ville de Montréal, à l’occasion des audiences de la Commission permanente sur le développement économique, urbain et de l'habitation de l’Agglomération de Montréal. Elle est chargée d’étudier l’incidence sur le développement économique et urbain dans la métropole du projet Royalmount, réalisé au sud-ouest de l’échangeur autoroutier 15 et 40, l’un des plus achalandés au Québec.

« Le promoteur implantera, à ses frais, la navette électrique et nous souhaitons, idéalement, que son utilisation soit gratuite. Avec le lien piétonnier direct à la station de métro de la Savane, le futur site comptera deux accès directs à des équipements de transports collectifs lourds à grands débits, qui sont inexistants dans ce secteur. Cela contribuera à faciliter l’accès au site, réduira la pression sur la circulation autoroutière dans l’échangeur Décarie et s’inscrit dans les règles de mobilité durable », explique M. Roy.

Le projet Royalmount en est un de développement majeur, structurant et de destination, créant à la fois un milieu de vie, d’affaires, de culture et créateur de milliers d’emplois de qualité.

«  Analyser ses enjeux de circulation à travers le seul prisme du moment présent est une erreur. Nos systèmes de transport évoluent, les habitudes de la population se modifient au bénéfice de la mobilité durable. Les mesures de mitigation, l’utilisation du métro et des navettes du REM contribueront à réduire les impacts négatifs et à maximiser les impacts positifs du projet. Les enjeux liés à la circulation doivent être réglés plutôt que servir de frein au développement et à la mobilité durable », mentionne le maire de Mont-Royal.

Les défis soulevés par le développement du projet Royalmount ne doivent pas occulter ses nombreux impacts positifs. La création d’un nouveau et important pôle d’emplois, l’élargissement de l’offre culturelle métropolitaine et la rétention des consommateurs sur l’île de Montréal s’ajouteront à l’offre existante des artères traditionnelles ou aux commerces de proximité, qui occupent un tout autre créneau.

L’agglomération de Montréal a déjà accordé l’attestation officielle de conformité du projet Royalmount au Schéma d’aménagement de l’agglomération de Montréal et au Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) du Grand Montréal.

Philippe Roy

Maire

90, avenue Roosevelt

Mont-Royal H3R 1Z5

Alain Côté

Chef de division - Affaires publiques

90, avenue Roosevelt

Mont-Royal H3R 1Z5